Objectifs

Les habitants des Îles Salomon ont longtemps vécu de la chasse et de la pêche. La pression démographique, la surpêche et la dégradation de l’environnement ont rendu ce mode de vie impossible. Aujourd’hui, les Salomonais ont largement adopté les produits alimentaires industriels importés de chine. Ce changement d’alimentation a eu deux conséquences désastreuses. D’une part, le diabète a atteint des proportions démesurées. Selon World Health Organisation (WHO), plus de 50% de la population est en surpoids et 40% a enregistré des problèmes cardiaques, vasculaires ou d’hypertension. D’autre part, l’économie locale est devenue largement dépendante du marché chinois, affaiblissant le niveau de vie des Salomonais.

À Logha, le développement et la promotion d’une agriculture durable aidera à lutter contre la malnutrition et la dépendance économique. Plusieurs élevages sont à l’essai : crabe rouge, tilapia, cochon, abeilles et poule asiatique. Un potager selon le principe de permaculture, et une plantation d’arbre de teck, réalisée il y a 20 ans, portent déjà leurs fruits. Ces différents éléments deviendront, une fois leur efficacité prouvée, des cas d’étude pour des écoles ou des particuliers de la région.

Une vision permaculture

Cette vision vise à penser l’ensemble de la ferme comme un écosystème où les différentes cultures ou élevages sont des éléments qui peuvent interagir entre eux. Les déchets d’un élément peut ainsi servir à alimenter un autre. Cette vision permet de limiter les déchets, diminuer l’entretien manuel et baisser le coût de fonctionnement.

Actions

Élevage de Tilapias (à l’étude)

Célèbre dans l’Asie du sud-est, le tilapia est un poisson très facile à élever. Le principal frein  à son élevage est le prix élevé de la nourriture. Un élevage d’insectes est à l’étude pour pouvoir produire l’alimentation des poissons directement sur l’île et permettre ainsi de se passer d’un marché contrôlé par des entreprises étrangères.

Élevage de crabes rouges (en développement)


Le crabe rouge est très apprécié par la population locale et en Asie du sud-est en général. L’élevage de ces crabes fait l’objet de nombreuses études de la part d’ONG qui soutiennent le développement durable dans les pays qui possèdent des mangroves. Nous souhaitons mettre en place les solutions préconisées par ces études pour développer un élevage efficace.

Élevage de cochons (en développement)


Le cochon est la principale viande consommée par les habitants du pays. Leur vente permet de générer un revenu pour la communauté locale. Leur entretien coûte cependant cher. Comme dans le cas des Tilapias, nous souhaitons produire leur nourriture sur l’île.

Potager & Verger (en développement)


Le potager et le verger apportent de nombreux produits pour la communauté : ananas, banane, manioc, patate douce, salade, mangue, pomme, citron, etc. La culture se fait sur le principe de paillage du sol.

Nous travaillons régulièrement à accroitre la diversité de la culture en plantant notamment de nouveaux arbres fruitiers : pamplemoussiers, papayer, betelnut, corossol, etc.

Apiculture (en développement)


Le miel est très apprécié par la population locale. Certaine communautés voisines ont trouvé dans l’apiculture une source de revenu importante.

Dans le passé, la communauté de Logha possédait de nombreuses ruches. L’activité s’est dégradée à cause notamment de l’arrivée de l’abeille asiatique, une espèce envahissante qui perturbe les ruches locales. Aujourd’hui, il n’y a plus que deux ruches.

Nous travaillons à renforcer la formation des membres de la communauté sur l’apiculture tout en améliorant le matériel.